95% des gens arrivent en disant « je ne suis pas photogénique, pas à l’aise avec mon image, mon physique… » Pour certains c’est même une véritable phobie, alors c’est une immense responsabilité de restituer l’image de quelqu’un. Il faut mettre les gens en confiance, expliquer que c’est normal que l’on ne s’accepte pas.

Au fur et à mesure de la séance s'établit entre nous un dialogue silencieux et bienveillant. Ce sont des instants de ce dialogue que je capture avec mon appareil, des instants que mon expérience me permet de saisir et auxquels vous n’avez pas accès naturellement.